Acheter chez OLNI, c’est donner un coup de pouce à ce qui est juste : faire en sorte que les éditions indépendantes le restent et donnent leur chance à des autrices et des auteurs. Dismiss

OLNI Actus

Paru le 25 avril dernier

Ce que la lecture fait aux femmes fêtera le printemps.

Mireille Poulain-Giorgi nous a choisis pour fêter le printemps 2024 avec Ce que la lecture fait aux femmes (paru le 25 avril 2024).

5 bonnes raisons de lire ce livre (Ce que la lecture fait aux femmes)

1 — Parce que OLNI l’édite !

2 — Parce qu’il est délectable de plonger dans la lecture de textes écrits par une femme pour les femmes, et de permettre aux hommes de lire ce que les femmes écrivent sur les femmes qui lisent.

3 — Parce que Mireille Poulain-Giorgi a l’écriture insolente, qui titille les méninges et le cœur ; tantôt la dent est dure, tantôt la langue est douce. Ses mots accrochent le rire, écorchent des fausses vérités, et prêchent le bon sens. Telle une fille du Nord aux origines italiennes, son sang et son esprit ne sauraient mentir.

4 — Parce qu’il est toujours utile de faire des piqûres de rappel, surtout en ces temps où certains jugent, encore, que les femmes n’ont pas besoin du droit fondamental de disposer d’elles-mêmes. Eh oui, au 21e siècle…

5 — Parce que vous allez enrichir votre bibliothèque grâce à ces 43 textes qui regorgent de références littéraires, dont celles du prix Nobel de la Littérature 2022 Annie Ernaux à qui Mireille Poulain-Giorgi rend hommage tout le long des pages de Ce que la lecture fait aux femmes.

À paraître

Quatuor débutera le mois de juin en fanfare!

Silvin Lupati nous a choisis pour débuter le mois de juin en fanfare avec Quatuor (à paraître le 6 juin 2024).

5 bonnes raisons de lire ce livre (Quatuor)

1 — Parce que OLNI l’édite !

2 — Parce que la rencontre d’un solitaire face à quatre personnages aussi différents les uns que les autres, pourtant semblables, est créatrice de situations abracadabrantesques comme le disait un président. Et pourtant Silvio parvient à s’y retrouver. Il est fort ce Silvio. Très fort. Même s’il doute, parce qu’il y a Artémis. Et Aristide. Sans oublier Œdipe, sans complexes, et Cassandre qui n’est pas joueuse…

3 — Parce que ce roman, c’est la tendresse qui change d’humeur. Tantôt touchante, tantôt burlesque, tantôt chaude (très chaude, vous voilà prévenu·e·s), tantôt nostalgique, tantôt poétique, il y a de quoi passer par tous les étages émotionnels. Le tout dans un décor magnifique comme peut l’offrir Aix-en-Provence et la région tout autour.

4 — Parce que Quatuor est surtout l’histoire d’une révélation, mais vous ne le saurez qu’à la fin.

5 — Parce que l’écriture de Silvin Lupati sert brillamment les propos, les quiproquos, les étrangetés, les vérités. Elle est légère, truculente, à l’accent chantant et vous entraîne dans le sillage de ces personnages intemporels et un peu hors-sol…

À paraître

Femme sinueuse inaugurera chaudement l’été!

Alex de Landes nous a choisis pour débuter chaudement l’été avec Femme sinueuse (à paraître le 27 juin 2024).

5 bonnes raisons de lire ce livre (Femme sinueuse)

1 — Parce que OLNI l’édite !

2 — Parce que la réponse à la question « Le personnage que vous seriez dans votre récit ? » de la page d’à côté (consacrée à l’autrice) devrait piquer votre curiosité de lectrice et de lecteur. Et que vous ne découvrirez qu’à la fin à quoi le titre du roman fait référence.

3 — Parce que le parcours de l’héroïne — que l’autrice découpe en trois parties et nomme Le chemin, La tempête, La mue —, est une invitation à découvrir une femme sous toutes ses facettes : mère, compagne, professionnelle, charnelle, en quête d’elle-même, à l’écoute de ses envies, libertine, interrogative, décidée, angoissée, hésitante, battante, soumise, dominatrice, libre. Une femme qui s’émancipe et qui ne le fera pas seule.

4 — Parce que comme l’écrit si bien Alex de Landes dans Femme sinueuse : « Juste me voir. Pouvoir
soutenir dans le miroir, sous la lumière rouge, sous le corps bandé de l’homme qui me pénétrait, le regard de
la femme qui jouit. »

5 — Parce que l’écriture est nerveuse, sans fioritures ni cache-sexe. Un style à la simplicité travaillée, au
service d’une histoire singulière qui pourrait se conjuguer au pluriel.

NOTRE actualité

Assemblée Générale 2024

L'Ordre du jour

NOS OLNIcrivains dans les Salons

TOUT  sur OLNI

SUIVEZ -Nous sur les réseaux

DEVENEZ OLNIvore

Faites-nous part de vos commentaires, remarques, suggestions...

Scroll to top